jeudi 4 février 2016

Karl y va de son tuto

Si Karl Lagerfeld se recycle dans les tutos de couture on a du souci à se faire :

On ne nous dit pas tout ( faut pas rêver ) mais mais j'ai quand même relevé  quelques détails intéressants.


Je peut-être finir par me la faire un jour cette fameuse petite veste noire.

jeudi 21 janvier 2016

couffin pour poupée




Je suis toujours dans les cadeaux de Noël. Aujourd'hui j'aimerais vous montrer celui que j'ai confectionné pour ma petite nièce.Il s'agit d'un couffin accompagné de sa parure de lit. Je le trouve craquant et je crois que j'aurais été très heureuse qu'on m'en offre un tout pareil.En me balladant sur Pinterest je suis tombé sur le Baby Doll Basket et je l'ai trouvé tellement mignon que je n'ai pas hésité une seconde. Le patron est disponible en téléchargement sur MADE. Les instructions fournies sont tiptop et j'ai pris beaucoup de plaisir à la réalisation. Le tissu utilisé est Children at Play On Parade de Sarah Jane pour Michael Miller acheté en 2012 mais toujours disponible je crois. Le biais est fait maison. J'ai doublé l'intérieur d'un très joli lin rose acheté sur une foire à tout. Ce lin dormait dans mes tiroirs car le rose ce n'est pas trop ma couleur et je ne savais pas quoi en faire. Ce n'est qu'une fois que j'a commencé à le travailler que je me suis rendu compte de sa très belle qualité. Et là, je dois dire que j'ai un peu regretté de ne pas l'avoir réservé pour un vêtement. C'est un tissu qui doit dater d'au moins 20 ans et comme c'est souvent le cas avec les tissus anciens leur qualité est souvent de beaucoup supérieure à ce qu'on trouve aujourd’hui sur le marché.La réussite de ce couffin dépend de sa rigidité et il est essentiel de faire le bon choix pour l'entoilage. Je n'ai pas hésité à tailler le mien dans le ProWOVEN Shirt-Crisp FUSIBLE Interfacing de fashion sewing supply  . Je le réserve habituellement à mes chemises et ne l'utilise qu'avec parcimonie en raison de son prix mais je me félicite d'avoir fait ce choix car la tenue est parfaite et le rendu très professionnel.
Un matelas complète ce couffin.


Partie sur ma lancée j'ai eu envie de compléter ce petit lit avec la parure assortie : oreiller et mini sac de couchage.
Pour l'oreiller j'ai suivi les conseils d'un très joli tuto de sewfreshquilts où on vous explique  dans le détail comment réaliser un oreiller pour poupée aux finitions parfaites avec toutes les coutures invisibles.


Le patron du sac de couchage est également disponible en téléchargement sur le blog de Flossie Teacake.
Afin d'y loger Papa ours, Maman Ours et bébé Ours, trois tailles (facilement adaptables) sont prévues dans ce patron.
Ayant épuisé ma réserve de molleton j'ai pris une vielle serviette éponge pas trop épaisse pour le matelassage. C'est un peu plus raide et moins gonflant mais ça dépanne.


Pour un rien je le garderais pour moi ce petit couffin... J'espère qu'il fera aussi le bonheur d'Églantine.

vendredi 1 janvier 2016

Bonne année 2016 !!!

Bonne année à tous ceux qui me lisent.
Happy New year to  all my fellow bloggers,


 Une page se tourne, impossible de faire l'impasse sur les moments tragiques qui auront marqués 2015 mais souvenons nous aussi des moments heureux.

Que 2016 soit une année pleine de beaux projets et de créativité pour nous tous.

Pas de récap. de mon année pour le moment juste un aperçu de ma dernière réalisation de l'année.



J'ai travaillé pour le Père Noël avec une robe de princesse pour ma petite fille Louison. N'est-elle pas à croquer ?
Patron utilisé Simplicity 7810.
 Je suis enchantée du rendu et des expications de ce patron qui m'a demandé beaucoup de travail. Je ne maquerai de me tourner vers cette marque lorsque j'aurai d'autres costumes à réaliser. Cela ne devrait pas tarder Louison a une toute aussi ravissante petite soeur : Bonnie.

mardi 24 novembre 2015

Jupe Burda 02.2014.121


Coucou me revoilà ! Et oui décidément ce blog compte plus pour moi que je ne l'aurais cru. J'aime coudre mais j'ai aussi besoin d'échanger sur cette passion et je crois que ce blog est pour ma part le média qui me convient le mieux.

J'enchaîne donc avec ma dernière réalisation : une jupe.


L' inspiration :

Depuis toujours je suis complètement toquée de tissu écossais et il y a longtemps que j'avais envie d'une jupe en tartan taillée dans le biais.


Mon rêve serait d'être un jour assez patiente pour m'attaquer à ce genre de perfection :
http://www4.pictures.livingly.com/it/Alexander+McQueen+Fall+2006+QXHQ1Ks9Ya8l.jpg
 Alexander McQueen we miss you
ou pourquoi pas à une autre merveille dont Dame Vivienne à le secret :
C'est peut-être un peu prétentieux de ma part, mais avec un peu de temps, je ne désespère pas d'y parvenir un jour.

Ma jupe est bien modeste, mais l'assemblage des carreaux m'aura tout de même demandé de la réflexion et du soin pour obtenir l'effet miroir recherché que l'on voit bien sur cette jupe de Fred Perry ( tiens, encore une marque britannique )

 Le patron : J'ai passé en revue ma collection de Burdas et j'ai fini par trouver exactement ce qu'il me fallait dans le numéro de février 2014 modèle 121 taille 44.

Modifications du patron : + 1cm de chaque côté à la  taille et + 3cm pour la longueur, suppression des poches, zip milieu dos ( franchement qui peut porter un zip au milieu du ventre, pas moi en tout cas !!! )



Tissu : Un écossais déniché chez Emmaüs sur un coup de cœur acheté sans savoir ce que j'en ferai.



La réalisation:

Assemblage des carreaux :
Voici ma méthode (elle vaut ce qu'elle vaut, mais c'est celle qui a ma préférence) pour tailler le tissu avec précision.
Pour le patron j'utilise un papier transparent et pas de marges de coutures
Soit un demi devant :  J'épingle le patron sur l'endroit du tissu en simple épaisseur.  je reporte par transparence le motif de mon tissu sur le patron. ( comme on le voit sur la photo ci-dessus)
Pour couper la deuxième moitié du devant, je retourne le patron et je cherche à "matcher" mon tissu avec mon patron. Et voilà.
Pour une précision maximale, je préfère bâtir mes morceaux avant de les piquer, à point glissés et sur l'endroit comme ceci :
Source : The Stitchery

The Stichery ( site américain) explique parfaitement cette méthode. C'est en anglais ( comme souvent) mais les photos sont claires.

Voilà le résultat de mon travail :

Impossible d'obtenir le même effet miroir pour les côtés mais ce n'est pas vilain :


La jupe est doublée. La parementure et la doublure sont piquées à la machine sur le ruban de la fermeture éclair invisible :



Je ne suis pas très habituée à cette méthode, mais mis à part le fait que l'ordre de montage n'est pas le même qu'à la main, le montage machine n'a rien de compliqué et le rendu est tout de même plus professionnel. Encore une fois, un excellent tuto de Sherry: ici
 
Même adresse pour la  fermeture invisible . Note à moi-même, me rappeler d'utiliser cette méthode dorénavant : Sans le pied spécial et sans bâti c'est celle que j'ai préféré jusqu'alors.



Pas mal lorsque la jupe est à plat.



Pourtant beaucoup moins sur moi :


Malgré l'entoilage de la fente, le biais supporte mal le zip qui lui est dans le droit fil. Les tissus ne travaillent pas dans le même sens, d'où ces ondulations de la glissière,  très moches il faut bien le dire. Mais je ferai avec pour cette fois. A l'occasion j'essaierai la méthode que Beth,  (SunnyGal Studio) explique sur Craftsy.

Allez une dernière vue d'ensemble, histoire de ne pas finir sur une mauvaise impression.

J'espère que ces conseils et ces liens vous seront utiles.
Je me lance maintenant dans la réalisation d'un costume de princesse pour ma petite fille. Je vous en dirai plus prochainement.

A bientôt et bonne couture à tous.